Share this post:

Vous êtes propriétaire d’une maison de vacances au bord de la mer, d’un appartement à la montagne, d’un studio en ville, que vous occupez seulement quelques semaines par an ? Vous vous demandez sûrement comment faire pour mettre en location votre résidence secondaire, tout en respectant la réglementation. Il existe différentes solutions et alternatives pour louer votre bien immobilier vacant pendant l’année. Et surtout, cela peut avoir de nombreux avantages de mettre votre résidence secondaire sur le marché de la location courte durée ou moyenne durée !

 

Résidence secondaire : définition et différence avec une résidence principale 

Une résidence secondaire, aussi appelée résidence occasionnelle, est un logement dans lequel un propriétaire ou un locataire y habite pour une courte période. Par exemple : logement meublé qui est mis en location pour des séjours touristiques. Pour qu’un logement soit qualifié comme étant votre résidence principale, vous devez y habiter plus de 8 mois par an. Découvrez-en savoir plus sur les résidences principales.

Les règles de la location d’une résidence secondaire 

Quelles sont les démarches pour louer sa résidence secondaire 

Dans certaines villes, il est nécessaire de déclarer votre résidence secondaire auprès de la mairie où elle se situe, autrement vous risquez une amende qui peut atteindre 450€. Renseignez-vous auprès de votre mairie car les réglementations sont plus ou moins contraignantes selon les communes. Ainsi, dans certaines villes, votre résidence (qu’elle soit secondaire ou principale) devra posséder un numéro d’enregistrement, à publier dans l’annonce de la location sur Airbnb – ou toute autre plateforme de location saisonnière. 

Alternative : Faire classer sa location saisonnière 

Vous pouvez faire classer votre propriété et obtenir un label comme “Meublé de tourisme” ou “Gîte de France”. L’intérêt de ce changement d’usage – outre l’avantage fiscal – est que certains voyageurs seront plus enclins à venir séjourner dans votre location qui a été classée.

Pour faire classer votre propriété, vous devez vous adresser à une personne accréditée comme un expert immobilier qui viendra inspecter votre résidence. Alors, lors de sa venue, ne laissez rien au hasard car tout est pris en compte. Vous trouverez la liste des organismes se chargeant des classements en meublé de tourisme sur le site de Atout France

 

Pour quelles raisons devriez-vous louer votre résidence secondaire ?

Ce n’est pas nouveau, un bien immobilier demande de l’entretien et alourdit les dépenses. Votre résidence secondaire vous contraint à payer des charges et des taxes, telles que les charges de copropriété, le chauffage, les impôts locaux, les taxes foncières et d’habitation, etc. Afin de rembourser toutes ces dépenses, il existe la solution de la location pour avoir des revenus locatifs et tirer profit de votre résidence secondaire lorsque celle-ci est inoccupée. Si vous avez une maison de vacances, un appartement au bord de la mer ou à la montagne que vous n’occupez que quelques semaines dans l’année, pensez donc à la location courte durée ou moyenne durée.

Les avantages de louer sa résidence secondaire

Vous l’aurez compris, louer sa résidence occasionnelle pendant les périodes inoccupées présente de nombreux avantages pour un propriétaire. Cela permet de couvrir les frais d’entretien, les charges et les taxes. Mais ce n’est pas tout ! La mise en location de sa résidence secondaire permet d’entretenir son bien. Une propriété inoccupée tend à se détériorer rapidement. Les locataires de courte ou moyenne durée feront marcher le chauffage, les sanitaires, et pourront aérer votre bien. Par ailleurs, entre chaque séjour de voyageurs, le ménage sera fait (par vous ou par des professionnels), le jardin sera entretenu, les plantes arrosées, les lits changés, etc.

Les solutions pour louer sa résidence secondaire

La location saisonnière 

Les voyageurs apprécient de plus en plus séjourner chez dans un appartement ou une maison plutôt que dans une chambre d’hôtel. Il y a un côté plus convivial et local. Et surtout, c’est une option bien plus économique !

A savoir : Dans le cas d’une mise en location saisonnière, sur la plateforme Airbnb par exemple, votre annonce rentre dans la catégorie des meublés de tourisme. Vous devez impérativement en déclarer l’activité auprès de votre mairie. D’après la loi ELAN, en cas de non-respect de cette obligation vous devrez payer une amende.

La location moyenne durée 

Pour ne pas être soumis à la limitation des 120 jours dans les grandes villes françaises, comme à Paris ou à Bordeaux, il est possible de mettre sa résidence secondaire en location moyenne durée, aussi appelée location Airbnb longue durée. A la différence de la location longue durée, la location moyenne durée (c’est-à-dire en bail civil ou en bail mobilité) permet de louer votre résidence secondaire à l’année, et la récupérer pour vos vacances d’été par exemple. Il s’agit d’une excellente alternative pour pouvoir profiter de sa résidence occasionnelle tout en percevant un revenu locatif lorsque celle-ci est inoccupée. Découvrez en plus sur la location moyenne durée

Faire appel à des professionnels de la location 

Vous habitez loin de votre maison de vacances ? Vous êtes très occupés et vous n’avez pas le temps de vous occuper de votre résidence occasionnelle ? Vous souhaitez tirer profit de votre meublé de tourisme pendant vos absences ? S’occuper d’une résidence secondaire peut prendre beaucoup de temps, demander de l’investissement et devenir très vite contraignant. Aujourd’hui, vous pouvez faire appel à GuestReady, qui s’occupe de toute la gestion de votre location courte ou moyenne durée. Nous offrons des services complets et de qualité 5 étoiles, comprenant la création de l’annonce et la promotion de celle-ci sur les plateformes de location, l’accueil des invités en personne, le ménage et même la maintenance de votre résidence secondaire. Pour en savoir plus, contactez notre équipe d’experts de la location

Share this post: