Share this post:

Comment un nouvel hôte Airbnb peut-il éviter d’avoir de mauvaises évaluations sur son annonce ? Il y a quelques erreurs qui sont faciles à commettre si vous venez à peine de débuter, et qui ne sont pas sans conséquences : cela peut aller de votre annonce qui n’apparait plus sur la première page Airbnb, à la fin de votre business. Afin de vous aider à ne pas commettre ces erreurs, nous avons réalisé une liste des choses à ne pas faire :

1. Utiliser des photos de mauvaise qualité

Beaucoup d’hôtes, souhaitant poster leur annonce Airbnb le plus rapidement possible, pensent que quelques photos prises à la va-vite avec leur smartphone feront l’affaire. Grave erreur : avoir des photos de bonne qualité est absolument fondamental pour faire rêver les voyageurs et vous assurer des réservations. Faites donc attention à la luminosité, aux angles et à la netteté de vos photos. Pensez également à ce que vous prenez en photo : y a-t-il des objets bizarres qu’il faudrait retirer, comme une serviette par terre ou le chat du voisin ? Pour plus de conseils sur comment prendre de belles photos, lisez notre article « attirer l’attention des internautes : prendre en photo votre Airbnb sous son meilleur angle ».

2. Trop exagérer

Deuxième erreur à ne surtout pas commettre : écrire une description qui sur-vend votre logement Airbnb. Nous vous déconseillons de mentir pour faire croire que votre Airbnb est mieux qu’il ne l’est réellement. En effet, même si cela peut vous entrainer beaucoup de réservations au départ, à long terme, vous allez obtenir beaucoup de mauvais commentaires et d’annulations. Soyez donc toujours honnête. Il n’est évidemment pas interdit d’enjoliver un peu votre description, mais assurez-vous de ne pas en faire trop. Ne dites pas que votre appartement est très bien situé si en réalité il est à une heure du centre-ville en transports en commun.

Il y a quelques erreurs qui sont faciles à commettre si vous venez de débuter sur Airbnb, et qui ne sont pas sans conséquences. Cliquez pour tweeter

3. Un prix fixe tout au long de l’année

Vous pensez sans doute que c’est une bonne idée de ne jamais changer le prix par nuit de votre Airbnb, mais saviez-vous que beaucoup d’hôtes utilisent des prix flexibles pour inciter les clients à réserver en basse saison ? Cela peut également être avantageux pendant certaines périodes comme Noël ou les vacances d’été, car vous serez en mesure de gagner plus d’argent en augmentant vos tarifs. Selon la localisation de votre logement Airbnb, prenez également en compte les jours fériés et les fêtes religieuses, où certains hôtes facturent quatre fois leur tarif habituel. N’ayez donc pas peur de changer vos prix tout au long de l’année et gardez toujours un œil sur ce que font vos concurrents.

4. Être trop impersonnel … ou trop personnel

C’est une compétence qui vient naturellement à certains et qui, pour d’autres, prend plus de temps à se développer. La plupart des voyageurs Airbnb choisissent ce type d’hébergement parce qu’ils veulent vivre une expérience personnelle et authentique lorsqu’ils séjournent dans un nouvel endroit. Cela signifie qu’ils veulent avoir une idée de qui vous êtes réellement et de ressentir l’amour que vous portez à votre ville. Cela ne signifie néanmoins pas qu’ils veulent que vous frappiez à leur porte toutes les heures pour leur donner des conseils. Comme dans toute situation, c’est à vous de juger de la convivialité de vos invités. Faites particulièrement attention à leur langage corporel et aux questions qu’ils posent, véritables indications de s’ils veulent interagir avec vous ou non. S’ils vous demandent des conseils sur les endroits où manger et les choses à faire, n’hésitez-pas à leur en donner ! Et si vous n’avez pas trop d’idées, voici notre liste des meilleurs endroits de Paris à conseiller à vos invités.

5. Ne pas communiquer clairement / rapidement avec les invités

Répondez aux messages de vos invités le plus rapidement possible, et surtout assurez-vous de répondre à toutes leurs questions. Cela peut paraitre évident, mais croyez-nous : beaucoup d’hôtes ne réalisent pas l’importance de la communication. Or, cela peut provoquer le mécontentement des invités, qui laissent alors de mauvaises évaluations. Essayez d’être le plus clair possible quand vous communiquez, surtout lorsque vous donnez des indications sur où est situé votre logement Airbnb.

6. Le thème de votre logement

Vous êtes sûrement déjà tombé sur des logements Airbnb avec une décoration qui sort de l’ordinaire, comme un appartement ayant pour thème les machines à voyager dans le temps, ou un tipi inspiré des Indiens Cherokee. Mais à moins que vous soyez un décorateur d’intérieur professionnel, nous vous conseillons de ne pas prendre trop de risques. Oui, c’est bien de se différencier des autres, mais si vous en faites trop au niveau de la décoration, vous risquez de faire « peur » à beaucoup de voyageurs. En effet, peut-être que 10% des utilisateurs d’Airbnb adoreraient rester dans votre appartement à thème japonais minimaliste et dormir sur un futon, mais 90% préféreraient un logement plus neutre avec un lit moelleux.

7. Assumer certaines choses sur vos invités

Encore une fois, grave erreur ! Par exemple, ne supposez jamais que vos invités traiteront votre maison comme si c’était la leur ou que leur niveau d’anglais est assez bon pour comprendre les règles de votre maison. Alors, écrivez un règlement simple à comprendre, et faites de votre mieux pour comprendre leurs besoins.

8. Ne pas faire de vos invités une priorité

Une chose est sûre : si vous ignorez ou mettez trop de temps à répondre aux demandes des voyageurs, vous allez les décevoir. Que ce soit un message pour savoir le moyen de transport le moins cher pour aller de l’aéroport à votre Airbnb ou bien une demande pour réparer quelque chose de cassé dans l’appartement, soyez réactif. Même si vous avez déjà indiqué les meilleures options de transport dans votre message de bienvenue et même s’il n’y a aucun moyen de réparer ce qui est cassé (parce que c’est un dimanche et que personne n’est capable de s’en occuper), vous devez toujours communiquer avec vos invités. Faites-leur savoir que leur confort, leur sécurité et leur bien-être sont importants pour vous.

9. Ne pas mettre sa fierté de côté

Si le voyageur n’est pas satisfait du service que vous lui avez fourni alors que vous avez fait tout le nécessaire, ou si vous avez tout simplement commis une erreur, surtout : mettez votre fierté de côté et excusez-vous. Et cela même s’il n’est pas raisonnable. Le plus important, c’est d’éviter de le mettre en colère ou de trop le décevoir.

10. Devenir auto-complaisant

Votre business Airbnb se porte à merveille. Vous avez des réservations pour six mois à l’avance, et avez beaucoup d’avis cinq étoiles sur votre annonce. Mais devinez-quoi ? Votre travail est loin d’être terminé ! Devenir auto-complaisant est une grave erreur : gardez toujours un œil sur le marché et notez les changements à prendre en considération sur votre prix. Continuez à faire votre maximum et assurez-vous que votre espace est toujours impeccable lorsque de nouveaux clients arrivent.

Faire les choses bien :

GuestReady est une société de gestion Airbnb à Paris, et nous pouvons vous aider à gérer votre relation-client et à ne pas commettre d’erreurs. En effet, nous gérons votre location saisonnière de A à Z. Vous voulez plus d’astuces pour devenir un super hôte ? Lisez les autres articles de notre blog.

Share this post: