Share this post:

Il est très important d’instaurer des règles claires et précises pour votre location Airbnb. Découvrez tous nos conseils et astuces pour réussir à gérer votre propriété en location courte durée.

Chaque hôte a besoin de mettre en place des règles à respecter et des habitudes à prendre chez lui. Cela est d’autant plus important lorsqu’il s’agit de mettre son logement en location sur Airbnb. Etablir des règles claires pour les invités permet aux propriétaires de louer sur Airbnb tout en évitant les problèmes liés à la location courte durée. Cependant, personne n’aime devoir suivre des règles, et il faut trouver la bonne technique pour rester accueillant tout en étant ferme. Par où commencer ? Chez GuestReady, nous vous donnons des conseils pour établir un règlement intérieur tout en assurant la satisfaction de vos invités, et vous obtiendrez ainsi de bons commentaires sur Airbnb de leur part.

Les règles indispensables pour votre location courte durée

En tant qu’hôte Airbnb, il est important de partager le réglement intérieur de votre location, pour que vos invités sachent à quoi s’attendre. Réfléchissez donc aux règles qui sont indispensables pour vous et que vos invités doivent respecter à tout prix dans votre location Airbnb. Rédigez cette liste, insérez-là dans un endroit visible de votre annonce, et imprimez-là pour l’afficher chez vous ou la glisser dans votre livret d’accueil.

Voici une liste non exhaustive des questions à se poser lorsque vous rédigez le réglement intérieur de votre location Airbnb : 

  • Quelles sont les règles concernant les animaux de compagnie ?
  • Y a-t-il un temps limité pour prendre des douches ?
  • Quand faut-il éviter le bruit ?
  • Les locataires peuvent-ils fumer ou est-ce totalement interdit ?

Si vous avez un comportement éco-responsable et que vous souhaitez qu’il en soit de même pour vos invités, vous pouvez énoncer clairement dans votre réglement intérieur qu’ils doivent faire le tri sélectif. N’oubliez pas d’ajouter des informations concernant les frais supplémentaires pour éviter les mauvaises surprises à vos locataires qui risqueraient de vous laisser un avis négatif. Les règles sont souvent enfreintes lorsqu’elles sont vagues ou ambiguës. Une fois que votre liste principale est prête, vous pouvez entrer dans les détails si besoin.

Un règlement intérieur simple et clair

Personne n’aime lire une liste interminable d’interdictions. Votre liste doit rester assez courte et concise, avec un langage simple pour les voyageurs étrangers ne parlant pas français. S’il y a des règles spécifiques en plus à respecter, vous pouvez les dire aux locataires au moment de leur faire visiter votre appartement à leur arrivée. Si vous avez un réglement intérieur assez précis et détaillé, vous pouvez mettre à disposition un manuel de maison – sans être trop exigeant car, après tout, vos invités sont sûrement venus pour prendre des vacances. Certains hôtes préfèrent utiliser l’adage “Prenez soin de notre maison comme s’il s’agissait de la votre”. 

Conseil : 5 à 10 règles suffisent. Si nécessaire, nous vous recommandons d’écrire les détails et autres règles dans un manuel de maison.

Pensez avant tout à vos invités

Si vous voulez obtenir de bons commentaires, vous devez connaître le type de voyageur intéressé par votre annonce. Vous devez adapter vos règles en fonction de vos invités. Les règles doivent être simples à suivre pour vos locataires, surtout lorsqu’il s’agit d’invités plus âgés ou étrangers. Par exemple, la règle “Jetez vos déchets” doit être accompagnée d’étiquettes claires sur les différentes poubelles. Votre réglement intérieur doit être simple à comprendre.

Veillez à ce que vos règles soient visibles pour vos invités, sans pour autant inonder votre annonce ou votre propriété d’affiche sur les règles à respecter. Rendre vos règles visibles permet de servir de piqures de rappel à vos invités. Imprimez le réglement intérieur de votre Airbnb et placez-le dans votre entrée – c’est ce qui fonctionne généralement le mieux. La plupart des règles doivent se trouver dans votre manuel de maison pour ne pas effrayer vos invités. Cependant, assurez-vous d’afficher les règles très importantes pour éviter toute confusion.

Comment éviter les dégâts

En cas de casse ou de dégât, réfléchissez à la manière dont vous allez gérer ces problèmes. Comptez-vous demander un remboursement ? Les déduire de la caution ? Ne rien réclamer s’il s’agit d’un seul objet ? Ne modifiez pas votre réglement intérieur suite à une mauvaise expérience avec un invité – cela peut arriver -, car la plupart des locataires feront très attention à votre location Airbnb et en prendront soin. 

Vous pouvez aussi faire appel à des professionnels de la location courte durée pour éviter tous les problèmes liés à la location de votre propriété. Chez GuestReady, nous nous occupons de votre bien comme s’il s’agissait de notre propre logement. Contactez-nous dès aujourd’hui pour en savoir plus sur nos services de gestion Airbnb.

Share this post: